Christian Quesada avait déjà été mêlé à la pédopornographie auparavant

Christian Quesada avait déjà été mêlé à la pédopornographie auparavant
Belga Image

Christian Quesada, le Maître de midi est actuellement en prison pour « détention et diffusion d’images pédopornographiques » et « corruption sur mineur ».

Si nous pensions qu’il était en prison pour sa seule affaire de pédopornographie survenue après les « 12 Coups de Midi », le journal Le Parisien nous informe qu’il y serait en réalité aussi pour d’autres affaires. Une source proche leur aurait confié que Christian Quesada avait déjà « fait état de comportements déviants envers des mineurs » bien avant sa participation à l’émission.

Ces histoires se seraient déroulées en 2001, 2003 et 2009. Selon la source, il aurait été accusé de « corruption de mineur », de « détention d’images pédopornographiques » et « d’exhibition ». Le procureur a d’ailleurs confirmé les dires de cette source : « Il a un casier judiciaire, et il a déjà eu affaire à la justice pour des faits de même nature », avant d’ajouter : « C’est le risque de réitération par rapport à ce passé judiciaire qui peut expliquer la décision du JLD », poursuit-il.

Il y a peu, l’une de ses maisons d’édition prenait la décision de retirer tous ses livres autobiographiques de la vente. L’adaptation de son histoire au cinéma est-elle aussi compromise ?

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern