Benjamin Castaldi menacé de mort, il était sous la protection de gardes de sécurité

Capture C8
Capture C8

Benjamin Castaldi a fait l’objet de plusieurs menaces de mort. Ce mardi, l’animateur a révélé qu’il avait été victime de menaces de mort en 2001, alors qu’il présentait « Loft Story », raconte-t-il sur le plateau de « Touche pas à mon poste ». Il avait même été placé sous la protection de plusieurs gardes de sécurité à l’époque : « J’avais une sécurité. J’avais des menaces de mort », déplore-t-il.

Valérie Bénaim explique que des gens étaient venus déverser des « camions entiers ordures » devant les bâtiments de M6. « C’était très chaud. Je recevais des tampons usagés et des cercueils avec une balle dedans, des balles de revolver. J’étais celui qui animait l’émission du diable », ajoute Benjamin Castaldi.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern