Élections 2019: après les insultes sur TF1, Gilbert Collard s’écharpe avec Hapsatou Sy sur Twitter (vidéo)

Élections 2019: après les insultes sur TF1, Gilbert Collard s’écharpe avec Hapsatou Sy sur Twitter (vidéo)
BelgaImage

C’est l’un des moments forts des élections européennes françaises. Sans compter les résultats bien sûr ! Un instant télé qui restera dans les annales : sur le plateau de TF1, Gilbert Collard et Daniel Cohn-Bendit se sont copieusement insultés, à coups de « ferme de ta gueule » et de « connard » ou de « crétin ». Des mots durs entre le représentant du Rassemblement national et le soutien à la liste LREM-Modem.

>Elections 2019: Gilbert Collard et Daniel Cohn-Bendit s’insultent en direct sur TF1

La séquence a été largement reprise par les médias. Et forcément, Twitter s’en est fait l’écho. Hapsatou Sy a ainsi commenté l’altercation : « Gilbert Collard nous livre une belle démonstration de ce qu’il fera en politique. #indécence et #irrespect. La politique spectacle ! Niveau cours d’école  ! » Une pique virtuelle qui n’a pas échappé au principal intéressé. Gilbert Collard a probablement ressenti l’irrépressible envie de dégaine son smartphone pour répondre à la chroniqueuse française.

>« Éprouvée », Hapsatou Sy révèle les provocations d’Éric Zemmour coupées par C8 (vidéo)

« Corinne »

Plutôt que de répondre sur le fond, l’un des hommes forts du RN a préféré jouer sur les mots et rappeler à Hapsatou Sy une polémique née en septembre 2018. Rappelez-vous : sur le plateau de l’émission de C8 « Salut les Terriens » présentée par Thierry Ardisson, Éric Zemmour avait alpagué la jeune femme et lui avait tenu un discours méprisant, précisant que sa mère aurait dû l’appeler « Corinne » plutôt qu’Hapsatou, en référence au calendrier chrétien comme le rappelle le

qui épingle également les échanges Twitter dans une vidéo. La séquence, en partie coupée au montage, avait fait polémique.

« Chère Corinne, quand on m’insulte de connard je ne me laisse pas faire. Et vous non plus, si  ? », a-t-il écrit, rajoutant un smiley tout sourire. L’allusion de Gilbert Collard, situé à l’extrême droite et qui reprend ainsi la rhétorique du polémiste Éric Zemmour, n’a pas laissé Hapsatou Sy de marbre. À nouveau sur Twitter, elle a tenu à répondre :

« Monsieur Co**ard, je m’appelle Hapsatou. Mais peut-être qu’après avoir remis vos lunettes et votre dentier perdu dans cet échange du niveau de vos plaidoiries, vous avez été contraint d’écorcher mon prénom. Un bon avocat n’écorche jamais le nom de son interlocuteur ! #vide »

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Maltraitance des seniors: l’enquête choc sur les homes

    RTBF

    La RTBF plonge dans les coulisses des homes et en dévoile les travers : finances opaques d’un côté, maltraitance envers les personnes âgées de l’autre. Mais pour que la vie de nos aînés ne bascule pas dans la détresse, des moyens de prévention existent. À découvrir le mercredi 20 janvier à 20h20 sur La Une.