Accueil Actu Stars

Samuel Étienne, de «Questions pour un champion» s’est blessé dans «Fort Boyard», il a trois côtes brisées et des poumons sous surveillance (photos)

Samuel Étienne, le présentateur de « Questions pour un champion », s’est blessé lors du tournage de l’émission « Fort Boyard », le célèbre jeu de France 2.

Temps de lecture: 2 min

Samuel Étienne a fait une chute violente ce vendredi. C’était sa cinquième participation mais peut-être la dernière car « J’ai trois côtes brisées et des poumons sous surveillance car un léger décollement de la plèvre », nous confie-t-il. Il poursuit : « Ma chute fatale s’est produite sur la première épreuve, avec un plateau tournant. J’aime la course mais je suis maladroit alors je tombe assez facilement. C’est ce qui est arrivé, mais je suis mal tombé, assez violemment, sur le flanc. Sur le coup, j’ai été pas mal sonné, mais les muscles étant chauds, je n’ai pas ressenti la douleur tout de suite. J’ai tenu à reprendre l’épreuve. »

Mais Samuel Étienne n’a pas tenu à arrêter le tournage et à abandonner son équipe composée de Cécile Duflot, Maxime Guény, Julia Molkhou, Sandy Heribert et Vikash Dhorasoo. Il a donc continué. « Je suis donc allé au bout de la journée de tournage qui s’est achevée un peu après minuit », révèle-t-il dans les colonnes du TV Mag du Figaro. Mais il fera moins d’épreuve physique. Il ne souhaite pas se rendre aux urgences. « Je me suis déjà cassé des côtes dans le passé donc je ne m’inquiétais pas trop. J’ai préféré revenir à Paris le samedi matin en train. Mais la douleur n’a cessé d’empirer. Ce lundi matin, je ne pouvais plus faire un geste, la douleur était vraiment intolérable, alors sur le conseil de mon ami le Dr Patrick Pelloux, je suis allé aux urgences de Georges Pompidou, où on s’occupe parfaitement de moi », raconte-t-il.

Pas la première fois

Et oui, l’animateur n’en est pas à son coup d’essai. Dès qu’il va à Fort Boyard, il se blesse. « J’ai déjà eu deux côtes fêlées il y a deux ans. Et une petite contusion à la tête sur une autre édition. Mais c’est aussi un peu de ma faute tout cela. Mon caractère me pousse à faire tout à fond, alors que mon habilité limitée devrait m’inciter à la prudence », estime-t-il. Il attend donc maintenant le compte rendu des médecins. Il ne sait pas combien de temps il va être immobilisé. « On m’a déjà dit que j’allais devoir lever le pied sur le sport pendant un bon moment, ce qui un coup dur pour moi, tellement c’est devenu nécessaire dans mon équilibre. Je me sens coupable. J’espère pouvoir rejoindre la rédaction au plus vite », déplore-t-il.

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une