Le moustique tigre n’est plus qu’à 300 km de nos frontières…

L’Aedes albopictus est reconnaissable à son manteau bayadère noir et blanc.
L’Aedes albopictus est reconnaissable à son manteau bayadère noir et blanc. - DR

Ne vous fiez pas au moustique tigre, rayé noir et blanc : sa petite taille (par rapport au moustique de nos régions) ne laisse pas présager de sa dangerosité. Originaire des pays tropicaux, il est en effet capable de transmettre des virus extrêmement dangereux comme la dengue, le zika, le chikungunya ou encore la fièvre jaune… Des cas de personnes atteintes par l’un de ces virus (qui peuvent être mortels) ont déjà été signalés en France, en Espagne et en Italie.

En Belgique, l’heure est à l’observation. Il faut dire que le moustique tigre a été...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?