«Pékin Express»: quand Patrice et son fils Benjamin jouent les mannequins d’une façon hilarante pour être pris en stop (vidéo)

«Pékin Express»: quand Patrice et son fils Benjamin jouent les mannequins d’une façon hilarante pour être pris en stop (vidéo)
Capture d’écran - Facebook/PekinExpress

De la bonne humeur, Patrice et Benjamin en ont à revendre. Au Guatemala, les deux hommes ont bien compris que leurs charmes n’étaient pas spécialement efficaces sur les locaux et qu’ils peinaient, le plus souvent, à convaincre les automobilistes de les prendre dans leur véhicule pour les amener d’un point A à un point B. Lors de ce deuxième épisode de « Pékin Express : la route des 50 volcans », le duo adoré du public a su manier drôlerie et stratégie pour faire du stop.

Plutôt que de se contenter de lever le pouce, Benjamin a dégoté, dans ce qui ressemble à une épicerie, deux mannequins en carton, vêtues d’un bikini jaune et aux courbes que l’on suppose avantageuses. Les deux hommes, père et fils, ont alors fait du stop en présentant d’abord ces panneaux publicitaires à taille humaine qui promeuvent des boissons. « Et là, on se dit : ‘Mais c’est une occasion en or’. On ne peut pas louper ça, c’est impossible », raconte Benjamin.

La drôlerie paie

« On fait le stop plus facilement avec ça, je te le dis », poursuit le jeune homme. « Avec un corps comme ça. Là, c’est des beaux corps de femmes. On a un corps de mannequin. Cela attire beaucoup plus l’œil qu’un vieux panneau de glace, quoi ». Les deux hommes, sur les routes guatémaltèques, sont hilarants. Passé l’écueil de la police, ils ont finalement dégoté un véhicule pour avancer dans la compétition. L’histoire ne dit pas si c’est à cause de leurs récents corps de top model.

Toujours est-il que le duo devait avancer masqué et ne pas être vu par les autres concurrents. Alors, pour mener à bien cette mission, Patrice et Benjamin ont mis les petits plats dans les grands. En se déguisant en femmes, notamment !

Attention spoiler ! Toujours est-il que les deux hommes, revenus dans la compétition sous la forme du binôme caché, n’ont pas réussi à réintégrer l’aventure. Pour ce faire, ils devaient arriver dans le top 3 de l’épreuve et ne pas se faire repérer par les autres équipes. Une mission dont ils ne se sont pas acquittés. Père et fils quittent donc définitivement l’aventure, après avoir déjà été éliminés lors de la première émission de cette douzième saison, diffusée le samedi soir sur RTL-TVI.

 
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern