À la télé ce soir: «Je fais le mort» ou «Filles de bonne famille» (vidéos)

DR
DR

En cette veille de jour férié, Soirmag vous propose deux comédies ainsi que les conseils de Dominique Deprêtre.

« Je fais le mort », à 20H20 sur La Une

Comédien, Jean a bien du mal à se faire un nom dans le métier. Il accepte un travail bizarre proposé par sa conseillère. Il s’agit de prendre le rôle du mort lors de reconstitutions de scènes de crime. Très impliqué, il va faire équipe avec une jeune procureur sur une série de meurtres à Megève…

« Filles de bonne famille », à 21h25 sur AB3

Molly Gunn, fille d’une rock star disparue, est à la tête d’une fortune colossale. Mais lorsque son conseiller s’enfuit avec son héritage, Molly est contrainte de chercher un emploi. C’est ainsi qu’elle devient la nourrice de la jeune Ray Schleine, une fillette riche qui souffre de l’absence de sa mère…

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Marie Heurtin », à 23h20 sur La Trois – trois étoiles

de Jean-Pierre Améris (2014)

Primée au festival international du film de Locarno, la version hexagonale de « Miracle en Alabama » est elle aussi basée sur une histoire vraie, et soutient même la comparaison avec son illustre modèle transatlantique. Comme toujours, Isabelle Carré est admirable dans le rôle de Marie Germain, alias sœur sainte Marguerite qui consacra sa dévotion à l’éducation des jeunes filles sourdes-muettes aveugles.

« La finale », à 17h07 sur Be1 – trois étoiles

de Robin Sykes (2018)

Surfant sur un thème contemporain d’Alzheimer, cette comédie intergénérationnelle douce-amère est une excellente surprise, d’autant plus remarquable qu’il s’agit d’un premier film. Une fois le décor planté, le rythme ne faiblit jamais alors que le duo formé par Thierry Lhermitte – dans l’un des meilleurs rôles de sa longue carrière – et Rayane Bensetti fonctionne à merveille de bout en bout. Drôle mais surtout très émouvant, le titre a décroché le Grand Prix au dernier Festival international du film de comédie de l’Alpe d’Huez où l’ex du Spendid a reçu la médaille du meilleur acteur.

« Je fais le mort », à 20H20 sur La Une – deux étoiles

de Jean-Paul Salomé (2013)

Après « Les femmes de l’ombre » injustement descendu par la critique autochtone et un surprenant « Caméléon » principalement tourné aux States, l’auteur change radicalement de style avec cette amusante comédie coproduite par la RTBF où François Damiens joue son personnage favori d’embrouilleur face à l’arrogante Géraldine Nakache et la truculente Anne Le Ny. Quelques répliques et jeux de mots très réussis valent à eux seuls le détour.

« En amont du fleuve », à 23h50 sur Arte – une étoile

de Marion Hänsel (2016)

Le face-à-face entre Olivier Gourmet et Sergi Lopez et la beauté sauvage d’une vallée croate ne manquent pas d’attraits mais le script est hélas ! beaucoup trop mince.

« Meilleures ennemies », à 20h sur AB3

de Gary Winick (2009)

Kate Hudson et Anne Hathaway se crêpent le chignon presque sans pitié dans cette comédie américaine convenue et formatée comme la grandissime majorité des productions récentes à la chaîne qui ont complètement tari le genre.

 
  • Belgaimage

    Quel prince charmant pour Elisabeth?

    Majeure dans deux mois, la future Reine des Belges a encore quelques années devant elle avant de se marier. Qui seraient les prétendants possibles, de son âge, dans les Cours européennes ? « Soir mag » a fait l’exercice.

  • jail (DR)

    Ces femmes fascinées par les grands criminels

    De Landru à Salah Abdeslam, nombre de détenus dangereux reçoivent des lettres d’admiratrices transies. Quelles sont les raisons qui poussent certaines femmes à « consommer » de l’horrible ?

  • Belgaimage

    Le prince Andrew au cœur de l’affaire Epstein

    Le fils d’Elizabeth II connaissait très bien l’abuseur milliardaire, qu’il avait même invité à Balmoral en présence de la Reine !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Signé Stéphane Bern: best of

    Pendant les vacances, nous vous faisons profiter du meilleur de Stéphane Bern, grâce à un best of concocté spécialement pour vous. Cette semaine, (re)découvrez l’annonce de Michelle Obama: elle ne se présentera pas à la Maison-Blanche.