«Danse avec les stars»: Denitsa Ikonomova répond aux rumeurs de favoritisme

Belgaimage
Belgaimage

Avec déjà quatre victoires en huit saisons, Denitsa Ikonomova est incontestablement la danseuse vedette de l’émission « Danse avec les stars ». Arrivée au début de la troisième saison en 2012, elle s’est rapidement imposée en menant le sportif Taïg Khris en troisième position lors de la finale. Ensuite, entre 2014 et 2016, la jeune femme a enchaîné les succès avec trois victoires d’affilées grâce à ses partenaires Rayane Bensetti, Loïc Nottet et Laurent Maistret. Après un mauvais score avec Sinclair, rapidement éliminé, Denitsa remonte la pente l’année dernière en s’imposant une quatrième fois avec Clément Remiens.

Souvent associée à des jeunes hommes sûrs d’eux, Denista fait face à des rumeurs de favoritisme. La jeune femme a décidé d’y répondre. « Peut-être que oui, j’ai quand même des candidats qui commencent avec du talent et peut-être un peu plus de facilités, mais pour amener quelqu’un à la finale, ça demande beaucoup plus que ça  », a-t-elle expliqué à Sud Radio.

Cette année, la championne de danses latines a comme partenaire Azize Diabaté, acteur de la série « Les Bracelets rouges ». Pour leur premier prime ce samedi soir, ils exécuteront un jive. « Je pense que cette année, ça va être assez différent parce que, déjà, je trouve que le niveau est assez homogène. Dans le sens où il n’y a personne qui sait danser, cette fois-ci, et ils commencent à peu près au même niveau. À part certains qui ont beaucoup plus de difficultés, mais je trouve que c’est très bien, et cette fois-ci, on peut être surpris. Je pense que ça va être une saison surprenante  », a indiqué Denitsa.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern