Une grande fête pour Elisabeth!

Une grande fête pour Elisabeth!
BELGA IMAGE

Le vendredi 25 octobre, la salle du Trône du palais royal de Bruxelles sera l’écrin d’un bel événement. Ce jour-là, la princesse Elisabeth, héritière présomptive du Trône, fête ses 18 ans. Elle devient donc majeure. Ce qui signifie qu’elle peut désormais succéder, de plein droit et sans personne pour la régenter, au Roi, son père, si Philippe devait y renoncer volontairement ou inopinément. Bien plus que l’éventuelle obtention du droit de vote ou d’un permis de conduire, cet événement valait certainement la peine que l’État belge marque le coup !

Ainsi donc, il nous est revenu de source proche du palais que, ce vendredi 25 octobre, à 11 h, le Roi a convié la Famille royale élargie, à savoir son épouse bien sûr, mais aussi le roi Albert et la reine Paola, la princesse Astrid et le prince Lorenz, le prince Laurent et la princesse Claire, ainsi que le prince Amedeo qui est le parrain d’Elisabeth. Une Famille royale qui sera accompagnée d’officiels : ministres, présidents des chambres et autres représentants des composantes de notre État fédéral.

Sont également conviés à la fête, tous ceux qui ont pu aider à parfaire l’éducation de la princesse dans son enfance et son adolescence : des profs de Sint-Jan Berchmans, de son école de danse, profs de piano, etc.

Autres invités, quelque 80 jeunes de la même année de naissance qu’Elisabeth, issus des dix provinces du pays, sur proposition des gouverneurs.

Comme tout événement organisé par le Palais, celui-ci s’ouvrira par une prestation musicale du brillant violoniste Lorenzo Gatto (qui fut 2e prix au Concours musical Reine Elisabeth) et de Sylvia Huang, talentueuse finaliste belge de la session violon du même concours mais en 2019.

Un discours de la princesse

Le Roi fera ensuite un discours, dans lequel on peut supposer que le Roi tutoiera sa destinataire, ce qui est un fait rarissime pour un chef d’État. Mais ce n’est pas tous les jours qu’on s’adresse officiellement à sa propre fille !

Ensuite, le Souverain remettra à cette dernière une décoration. Et laquelle ! Sans doute le Grand Cordon de l’Ordre de Léopold, grade le plus élevé de cet ordre belge le plus prestigieux (équivalent de la Légion d’Honneur française). Philippe se le vit épingler lui-même par son oncle, le roi Baudouin, en 1990. Depuis qu’il est devenu Roi, Philippe est devenu le Grand-Maître de l’Ordre.

Autres intermèdes culturels attendus, un tableau vivant présenté par l’école royale de ballet d’Anvers. Ainsi que deux chansons de Blanche, jeune chanteuse belge révélée lors de la saison 5 de The Voice.

Cinq jeunes – deux néerlandophones, deux francophones et… un germanophone (une première !) – prendront encore la parole pour évoquer leur avenir ou l’avenir du pays.

Enfin, la princesse Elisabeth clôturera les discours par sa propre allocution. Elle s’exprimera en trois langues pour remercier les différents interlocuteurs, dont son Roi de papa bien évidemment.

L’événement s’achèvera par une réception ainsi qu’une photo de groupe sur l’escalier d’honneur du palais.

 
  • Belgaimage

    François De Brigode, photographe du confinement

    Le journaliste de la RTBF partage au quotidien un cliché de la situation actuelle.

  • Belgaimage

    Soutenons nos héros: vos messages

    Vous êtes nombreux à avoir répondu à notre appel de soutien envers tous les héros du quotidien pendant ce confinement. Voici une sélection de vos encouragements précieux. Merci à vous tous !

  • Dominique Strauss Kahn and Myriam L Aouffir attend the 16th Marrakech International Film Festival. Marrakech, Morocco - 05/12/2016//COLLET_0005-111/Credit:GUILLAUME COLLET/SIPA/1612060209 *** local caption *** 00784161

    Le retour gagnant de DSK

    Neuf ans après l’affaire du Sofitel, Dominique Strauss-Kahn s’est refait une santé. Aussi discret dans les médias qu’actif dans les affaires…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern