Le chef Julien Lapraille aux fourneaux à Molenbeek pour les banques alimentaires (photos)

Une quarantaine de convives ont pris part au repas. Tous ont mis la main à la pâte au matin pour bénéficier des astuces du grand chef en cuisine. « On prend des produits pas très chers, qu’on peut transformer en plusieurs préparations et qu’ils peuvent reproduire chez eux », explique Julien Lapraille. Au menu du jour, un potage carottes et potirons en entrée, suivie de filets de poulet pochés avec une sauce soja accompagnés d’un stoemp de choux, pommes et pommes de terre avec une sauce aux poivrons pour finir en dessert par un tiramisu.

En Belgique, plus d’une personne sur 7 et un enfant sur 5 vivent sous le seuil de pauvreté. En septembre 2019, 170.000 bénéficiaires ont reçu une aide des banques alimentaires, soit une hausse de 6,6% par rapport à 2018. Aujourd’hui, elles ne se limitent plus à distribuer des colis alimentaires de base (beurre, farine, sucre et lait) et proposent une offre plus équilibrée et variée. « La distribution aux bénéficiaires est assurée par 623 associations locales affiliées, grâce aux efforts de plusieurs milliers de bénévoles », souligne Jozef Mottar, administrateur délégué de la Fédération belge des banques alimentaires.

En 2018, 15.351 tonnes de nourriture ont été collectées en Belgique. L’année dernière, 4.116 tonnes d’aide alimentaire ont été distribuées à Bruxelles et dans les provinces du Brabant flamand et wallon pour 25.581 personnes en moyenne par mois. Créée en 1975, l’ ASBL La Porte Verte - Snijboontje poursuit une action globale pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Son restaurant social est ouvert depuis 1984.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern