Le roi Philippe et la reine Mathilde accordent un entretien inédit à la RTBF pour leurs 20 ans de mariage (vidéo)

Capture d’écran - RBTF
Capture d’écran - RBTF

La RTBF a décroché une interview inédite avec le couple royal à l’occasion des 20 ans de leur mariage, qui seront célébrés le 4 décembre prochain. Pour l’heure, le média n’a diffusé qu’un court extrait, d’environ deux minutes, de cet entretien qui dure une quinzaine de minutes et qui sera diffusé ce vendredi 29 novembre à 20h20 sur La Une, « dans le cadre spécifique d’une émission documentaire » intitulée « Le temps d’une histoire : Philippe et Mathilde 20 ans déjà ». Le tout présenté par Patrick Weber.

« C’était un moment extraordinaire »

Dans cette interview qualifiée d’« intimiste » par nos confrères du service public, Philippe et Mathilde évoquent leurs fiançailles et leur mariage mais aussi leur vie de couple, eux les roi et reine du pays, ainsi que leur vie de famille, eux les parents de quatre enfants. La RTBF a diffusé, ce lundi 25 novembre, un extrait de cet entretien décroché par Patrick Weber oµ le roi Philippe parle de ses fiançailles avec Mathilde et décrit celles-là comme d’« un moment extraordinaire » :

« On était évidemment comme sur un petit nuage. En plus il faisait très beau et tout était splendide. Mais ce qui me reste le plus c’est la période d’avant, où au fond on a annoncé les fiançailles mais on est resté cachés. On ne voulait pas encore tout de suite se montrer. Il y avait une date qui était prévue. On nous cherchait et nous, on n’était pas là. On était à deux dans un endroit retiré ; c’était un moment extraordinaire ».

« Anecdote cocasse » signée la reine Mathilde

Pour Mathilde, ces fiançailles ont bouleversé son existence. « J’étais confrontée à une nouvelle vie que je ne connaissais pas du tout », livre-t-elle. Et elle a d’abord tenté de fuir la lumière avant sa présentation officielle : « Anecdote assez cocasse : les bruits ont commencé sur moi le vendredi, trois jours avant la présentation officielle. Mais personne n’avait encore de photo ou quelque chose. Moi, sentant que je ne devais pas rester dans les lieux où on pourrait m’identifier, vous connaissez mon amour des livres ? Et bien, je me suis mise dans une librairie. J’entendais le ’Journal Parlé’ à la radio, dans la librairie, évoquant les fiançailles éventuelles du prince Philippe et moi je lisais ».

Le 4 décembre 1999, Philippe et Mathilde avaient entériné ces fiançailles du côté de l’hôtel de ville de Bruxelles où ils s’étaient mariés, puis à la cathédrale Saint-Michel. Depuis le château de Laeken, le couple s’est souvenu de ce moment qui a changé leur vie.

 
  • Bastogne 1944: le terrible Noël

    I-Open_CobraKing_USARMY

    Le char du first-lieutenant Boggess est le premier à avoir brisé l’encerclement de Bastogne, rejoignant, le 26 décembre 1944, les troupes américaines assiégées. Retour sur un exploit autant militaire qu’humain.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern