L’histoire de l’extraordinaire amitié entre un photographe animalier et un renard (vidéo)

Capture d’écran - YouTube/France 3
Capture d’écran - YouTube/France 3

Celui qui a croisé un renard sur son chemin sait que le mammifère est méfiant, qu’il observe de loin avant de fuir si les pas se rapprochent. Et Bruno-Gilles Liebgott le sait mieux que quiconque, lui le photographe animalier français venu de Lorraine. Néanmoins, l’homme nourrissait un doux rêve : se lier d’amitié avec un renard, comme le montre le reportage réalisé par France 3 Grand Est.

« J’avais un rêve de gosse, c’était d’être ami avec un renard, suite à une lecture du Petit Prince. Depuis je me suis toujours dit : est-ce qu’un jour, j’aurais la chance de pouvoir vivre cette aventure ? Et c’est arrivé ! »

15.000 photos

La rencontre remonte à juillet 2018. Le photographe était en planque pour capturer des images de chevreuils, non loin de son domicile. Ce professionnel, qui compte des voyages dans le monde entier et un nombre de photos difficile à quantifier, a alors vu une jeune renarde, âgée de trois mois, pointer le bout de son museau.

Depuis près d’un an et demi, Bruno-Gilles Liebgott et la jeune renarde se retrouvent quasiment quotidiennement dans la forêt. Le photographe tient des notes à chaque rencontre et agrandit à vitesse grand V sa collection : en tout, il a déjà pris 15.000 clichés de cette renarde devenue à la fois amie et modèle photo.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?