La reprise de «We will rock you» par des rappeurs bruxellois qui fait le buzz auprès des «gilets jaunes» français (vidéo)

Capture d’écran - RTL
Capture d’écran - RTL

« We will rock you », façon rap et à la sauce gilets jaunes. Quatre rappeurs Bruxelles, issus du groupe New School, ont mis le feu – en musique bien sûr – à une manifestation qui se tenait à Bruxelles le 30 novembre dernier. Leur freestyle est filmé et face à eux, une horde de journalistes, caméras et appareils photo braqués. Résultat, leur performance, diffusée sur Twitter notamment, est rapidement reprise et intéresse en France, là où le mouvement des « gilets jaunes » est d’une ampleur bien plus impressionnante.

La reprise de Queen deviendrait même « un nouvel hymne », tout droit « débarqué de la capitale belge », à en croire un article du Huffington Post. « Gilets jaunes de Bruxelles à Paris, on bloque tout », le rythme est entraînant, les paroles débitées à souhait et l’écriture léchée. En une chanson, New School BXL a tenté de rapper les motifs de contestation des « gilets jaunes ».

« Meilleur groupe de rap belge »

« La première fois que le mouvement s’est installé en Belgique, nous avons tout de suite voulu y participer. Nous voulions apporter notre pierre à l’édifice via la chanson et le rap », explique l’un des membres du crew au média français. Le but était de « faire partie du mouvement », lâchent les rappeurs. Ils ne s’attendaient par ailleurs « pas à faire autant parler d’eux ».

« Nous faisons tous partie d’une classe sociale qui est directement touchée par tout ça », affirment-ils. Résultat, le groupe bruxellois se paie un fameux buzz : futur « meilleur groupe de rap belge », à en croire les principaux intéressés. New School est en tout cas devenu le préféré des « gilets jaunes ».

 
  • Face au coronavirus, soutenons nos héros

    Le personnel médical est mobilisé pour faire face à la pandémie : ici un transfert de patient à l’hôpital liégeois MontLégia.

    Des centaines de personnes, dans les hôpitaux et ailleurs, se mobilisent pour vaincre l’épidémie qui frappe notre pays. Envoyez-leur vos messages de soutien via votre magazine.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern