Cancer: il n’y a pas que le traitement qui compte

Les médecins manquent de temps et de formation pour communiquer avec les patients.
Les médecins manquent de temps et de formation pour communiquer avec les patients. - Isopix

Valérie Van Wynendaele est infirmière coordinatrice en oncologie digestive à l’Hôpital Érasme. Sa voix douce et chaleureuse paraît faite pour expliquer et réconforter les patients qui viennent d’encaisser la nouvelle. Parce qu’apprendre que l’on a un cancer n’est pas anodin. Certains médecins n’ont pas la manière, beaucoup n’ont simplement pas le temps d’accompagner leur patient au-delà du quart d’heure de consultation prévu par l’hôpital. Mais ils savent aussi que, assise un peu en retrait, l’infirmière coordinatrice ne perd pas une miette des propos de l’oncologue…...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Belgaimage

    Les règles de la légitime défense

    De plus en plus de Belges ont une arme à la maison. Mais quand peut-on l’utiliser pour se défendre ? Un point après le drame de Ferrières.

  • Le rover européen ExoMars foulera le sol martien au printemps 2021, comme ici sur cette vue d’artiste.

    2020: objectif Mars!

    Un rover américain et un rover européen décolleront cet été à destination de la Planète Rouge. Leur mission très ambitieuse: trouver des traces de vie extraterrestre.

  • Inutile pour les seniors de se lancer dans des activités pointues
: mieux vaut opter pour une musculation adaptée à son état général.

    Il n’y a pas d’âge pour se muscler

    Une étude britannique a démontré qu’en matière de musculation, il n’était jamais trop tard pour s’y mettre. Même à plus de 70 ans, les résultats sont bien plus rapides qu’on ne le croit ! Les explications d’un spécialiste en médecine sportive.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern