Qui est Céline Van Ouytsel, Miss Belgique 2020 ?

Qui est Céline Van Ouytsel, Miss Belgique 2020 ?
Belga Image

Notre nouvelle reine de beauté, c’est elle, Céline Van Ouytsel ! 32 finalistes parmi lesquelles 13 francophones et 19 néerlandophones se sont affrontées ce samedi 11 janvier lors de l’élection Miss Belgique 2020.

Et c’est finalement Céline Van Ouytsel qui a remporté la célèbre couronne de cette 91ème édition. Elle succède ainsi à Miss Belgique 2019, Elena Suarez Castro, et devient la septième Flamande d’affilée à remporter le concours.

Mais qui est la jeune femme qui se cache sous cette large écharpe rouge et ces cheveux bien coiffés ?

Originaire d’Herentals, Céline Van Ouytsel aime à se faire appeler « Miss Legally Blond ». Comme dans le film, la jeune femme de 23 ans a un (fameux) penchant pour le rose et possède depuis peu un diplôme de droit de l’Université d’Anvers : « En tant que blonde, avec le rose comme couleur préférée et avec mon diplôme en droit déjà obtenu, je veux motiver notre jeunesse pour faire de ses rêves une réalité et leur dire de ne jamais baisser les bras », racontait-elle dans son portrait. Plus tard, Céline aimerait devenir avocate « mais pour cela il faut encore que je fasse 3 ans de stage », précisait-elle.

L’Anversoise conduit un 4x4 rose et poursuit ses activités de blogueuse sur les réseaux sociaux avec une communauté de près de 69.000 followers. Une communauté importante qui lui a notamment permis d’obtenir le titre de « Miss réseaux sociaux » peu de temps avant de recevoir sa couronne et le titre de Miss Belgique.

Durant son discours, Céline Van Ouytsel s’est définie comme étant féministe. Elle s’est également démarquée pour son expression orale impeccable et son caractère entreprenant, selon les propos tenus par Darline Devos dans le Nieuwsblad.

C’est également elle qui a récolté le plus d’argent au profit de l’association « Hope for Children » que le comité Miss Belgique soutient depuis plusieurs années maintenant.

La juriste avait déjà tenté sa chance en 2015 mais avait été éliminée lors de l’élection de Miss Anvers. Cette année-là, c’est Annelies Törös qui l’avait remportée avant de recevoir un peu plus tard le titre de Miss Belgique.

 
  • Les montages financiers des royaux européens

    Plongé jusqu’au cou dans l’affaire Epstein, le prince Andrew a déclenché une nouvelle polémique en Angleterre en créant une très discrète société privée pour assurer la gestion de ses avoirs.

    Familles royales ou grandes familles de la noblesse ou de la haute bourgeoise, elles sont nombreuses à utiliser des constructions juridiques, comme des fondations, pour transmettre et perpétuer leur patrimoine.

  • GELUCK_belgaimage-174625282-full

    Geluck face à ses détracteurs

    Les détracteurs du projet de musée de Philippe Geluck sortent les griffes.

  • Le complexe des serres se découvre de plus loin cette année grâce à une belle promenade dans le parc privé du château.

    Parcours inédit dans les Serres de Laeken

    En raison du corona, une partie du complexe est inaccessible, mais, en échange, les visiteurs peuvent faire une longue promenade dans le parc du château royal ! À découvrir dès le 13 mai.

  • Le fisc peut s’emparer de 80% de la valeur d’un héritage à destination d’un ami ou d’un neveu. Le legs en duo est une solution à envisager à l’heure d’anticiper sa succession.

    Héritage, les règles ont changé

    Pour alléger les droits de succession, il est souvent intéressant d’inclure une association dans ses héritiers. Attention, les règles ont changé ! Explications.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern