Le «Grand Cactus» serait-il en fin de vie ? La RTBF temporise

Le «Grand Cactus» serait-il en fin de vie ? La RTBF temporise
Capture d’écran Auvio

L’avenir d’une des émissions phares de la télévision publique serait-il en danger ? C’est en tout cas ce que laissent penser des « bruits de couloirs », comme le relèvent nos confrères de Sudpresse. Ces derniers notent que certains « piliers » du « Grand Cactus » ne seraient même pas sûrs de continuer si une nouvelle saison était organisée.

« Le Cactus, ce n’est pas que les Poufs »

La tourmente autour du départ de Sarah Grosjean n’est probablement pas étrangère à ce climat de tension. La rupture du contrat de l’humoriste des « Poufs » a fait l’objet d’une véritable polémique autour de l’émission.

Pour en avoir le cœur net, l’équipe de « 7sur7 » a voulu interroger directement la RTBF. « Pour l’instant, on communique toujours sur la saison 5. Il reste neuf émissions, et les comédiens engagés à faire cette saison sont motivés à divertir le public. [Ils] sont actuellement au travail. Le Cactus, ce n’est pas que les Poufs. L’émission est riche de tous ses personnages », déclare Marie Nauwelaerts, attachée de presse du pôle télévision du service public à « 7sur7 ».

Elle précise sur la fin supposée du « Grand Cactus » qu’« on n’en est pas là ». Pour savoir ce qu’il en est réellement, il faudra attendre la fin de la saison actuelle. C’est à ce moment-là que l’équipe de l’émission décidera véritablement de la poursuite, ou pas, du programme.

 
  • Belgaimage

    Les règles de la légitime défense

    De plus en plus de Belges ont une arme à la maison. Mais quand peut-on l’utiliser pour se défendre ? Un point après le drame de Ferrières.

  • Le rover européen ExoMars foulera le sol martien au printemps 2021, comme ici sur cette vue d’artiste.

    2020: objectif Mars!

    Un rover américain et un rover européen décolleront cet été à destination de la Planète Rouge. Leur mission très ambitieuse: trouver des traces de vie extraterrestre.

  • Inutile pour les seniors de se lancer dans des activités pointues
: mieux vaut opter pour une musculation adaptée à son état général.

    Il n’y a pas d’âge pour se muscler

    Une étude britannique a démontré qu’en matière de musculation, il n’était jamais trop tard pour s’y mettre. Même à plus de 70 ans, les résultats sont bien plus rapides qu’on ne le croit ! Les explications d’un spécialiste en médecine sportive.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern