Vincent Niclo: «La musique m’a permis de donner un sens à ma vie»

Vincent Niclo et Laetitia Millot.
Vincent Niclo et Laetitia Millot. - Photos : Prod.

De son propre aveu, Vincent Niclo s’est fait un « beau cadeau ». Un album enregistré à Londres avec un orchestre symphonique et une formation de 45 choristes. Tout ça pour produire un opus baptisé « Ténor », rendant hommage à cette voix qu’il porte en lui depuis toujours mais qui lui a coûté tant d’efforts pour la rencontrer, et un peu aussi prouver qu’on peut « s’amuser avec le classique ».

Vous avez mis longtemps à trouver votre voix et, par là même, votre voie ?...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Serge Lama tire sa révérence: «Je suis usé»

    Belgaimage

    Exclusif : le chanteur « sent » le poids de ses 55 ans de carrière. Il a dû reporter une tournée d’adieu en province à cause du Covid. Sa jambe le fait souffrir. Mais l’amour (de la chanson) reste la grande affaire de sa vie. De notre envoyé spécial à Paris !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern