Affaire Depp-Heard : un enregistrement accablant prouve que l’actrice a «frappé» Johnny Depp (audio)

Affaire Depp-Heard : un enregistrement accablant prouve que l’actrice a «frappé» Johnny Depp (audio)
BelgaImage

Nouveau rebondissement dans le litige opposant l’ancien couple de Johnny Deep et Amber Heard. Le « Daily Mail » vient de révéler l’existence d’un enregistrement où les deux acteurs se disputent, révélant ainsi des éléments propices à peser en justice. Le document est particulièrement embêtant pour elle. « Je suis tellement en colère que je perds le contrôle » peut-on entendre de sa part, précisant avoir porté la main sur son mari d’alors. Cela va à l’encontre de ce qu’elle a pu affirmer depuis en public.

Des déclarations embêtantes pour Heard

L’enregistrement date de 2015, soit l’année précédant leur séparation. Le couple discute alors après une de leurs nombreuses disputes. Comme ils le font aujourd’hui en justice, ils s’accusent mutuellement de violences envers l’autre.

Une phrase d’Amber Heard pèse toutefois plus que les autres puisque contrairement à ce qu’elle dit de nos jours, elle a bel et bien été violente envers lui : « Je ne sais pas quel mouvement ma main a fait exactement, mais tu vas bien. Je ne t'ai pas blessé. Je ne t'ai pas donné de coup de poing, je t'ai frappé ». « Je ne peux pas te promettre que je ne serai plus "physique". Mon Dieu, je suis si en colère parfois que je perds le contrôle », lui répond-il lorsque Johnny Depp confie être parti afin d’éviter qu’ils soient « violents l’un envers l’autre ».

« Si les choses deviennent physiques, on doit se séparer. On doit se tenir éloigné l'un de l'autre », dit-il dans l’enregistrement. C’est finalement ce qui se passera en 2016. Juste après leur séparation, ils se sont d’abord accusés de violences, avant de s’arranger pour ne plus en parler dans les médias. Puis plus rien… jusqu’en novembre 2019. Amber Heard relance alors ses accusations dans la presse. Immédiatement, l’acteur la traduit en justice.

Le procès vient de commencer, amenant certaines personnalités comme James Franco à témoigner. Après cette nouvelle révélation, on voit une opposition de plus en plus féroce entre les soutiens de l’actrice, issus en partie du mouvement #metoo, et ceux de Johnny Depp, qui viennent de lancer le hashtag #JusticeforJohnnyDepp.

 
  • Belgaimage

    François De Brigode, photographe du confinement

    Le journaliste de la RTBF partage au quotidien un cliché de la situation actuelle.

  • Belgaimage

    Soutenons nos héros: vos messages

    Vous êtes nombreux à avoir répondu à notre appel de soutien envers tous les héros du quotidien pendant ce confinement. Voici une sélection de vos encouragements précieux. Merci à vous tous !

  • Dominique Strauss Kahn and Myriam L Aouffir attend the 16th Marrakech International Film Festival. Marrakech, Morocco - 05/12/2016//COLLET_0005-111/Credit:GUILLAUME COLLET/SIPA/1612060209 *** local caption *** 00784161

    Le retour gagnant de DSK

    Neuf ans après l’affaire du Sofitel, Dominique Strauss-Kahn s’est refait une santé. Aussi discret dans les médias qu’actif dans les affaires…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern