Les secrets de l’antoinisme, un mystérieux courant religieux

antoine
DR

En ce 15 août 1910, Louis Antoine prêche pour la dernière fois. Revêtu de sa longue lévite noire fermée au ras du col, avec sa barbe et son abondante chevelure d’un blanc de neige, il évoque un patriarche de la Bible. Pressée au pied de la chaire, la foule de ses dévots boit ses paroles, dans un silence recueilli : « Quoi qu’il vous arrive, si vous pensez à moi, je serai avec vous pour sanctifier votre épreuve et vous aider à surmonter votre doute ». À 64 ans, celui que l’on surnomme « Antoine le Généreux » ou encore « le Père Antoine » est au...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète