Des Belges composent une chanson pour soutenir les victimes du coronavirus (vidéo)

Des Belges composent une chanson pour soutenir les victimes du coronavirus (vidéo)
BelgaImage

Comment peut-on soutenir les personnes touchées par le coronavirus depuis la lointaine Belgique ? C’est manifestement la question que s’est posée le Wallon Jean-François Maljean. Il était d’autant plus touché par cette problématique qu’il connaissait des personnes vivant à Wuhan, épicentre de l’épidémie. C’est alors qu’il a décidé de se servir de ses talents de pianiste pour agir.

Une chanson pour garder espoir

Dans une chanson intitulée « Chime of the Dawn Bells » (« Carillon des cloches de l’aube »), le Belge a voulu lancer un message d’espoir aux Chinois, et plus spécifiquement à ceux de la province du Hubei dont Wuhan est le chef-lieu. Pour l’occasion, il s’est entouré d’un habitant de cette ville, Kelvin Ho, et des Belges Noémie Maljean et Silvano Macaluso.

Dans les paroles, chantées surtout en anglais avec des sous-titres chinois, la chanteuse appelle à ne pas perdre espoir. « Tu pourrais te sentir seul maintenant, mais le monde se tient à tes côtés. Tu entendras les cloches du carillon. La musique dissipe les ténèbres ». Le clip multiple les images de Wuhan et fait référence à des symboles de la ville. Parmi ceux-ci, on compte donc le carillon, emblématique de la province du Hubei, ainsi que la tour de la Grue jaune de Wuhan. La chanson est manifestement appréciée en Chine puisque l’agence de presse officielle du pouvoir chinois a fait la publicité de cette musique sur les réseaux sociaux.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern