Accueil Actu Télé

Le nouveau Pixar «En avant» censuré dans plusieurs pays à cause d’un personnage homosexuel

Sorti le 4 mars, ce nouveau Pixar n’a pas plu à certains pays du Moyen-Orient, ni à la Russie…

Temps de lecture: 1 min

Au Koweït, au Qatar, à Oman et en Arabie Saoudite, « En avant » (« Onward » en anglais) a carrément été interdit. Et en Russie, il a été censuré. En cause ? L’apparition à l’écran d’un personnage homosexuel, une licorne-policière qui dit, à un moment du film, « Ce n’est pas facile d’être un nouveau parent. La fille de ma petite amie ne cesse de me tirer les cheveux ».

Et oui, c’est cette simple phrase – dite par un personnage qui ne fait qu’une brève apparition dans le film d’animation – qui a fait polémique dans ces quelques pays. En Russie, les mots « petite amie » ont été remplacés par « partenaire », afin d’éviter le sujet LGBT dans le film.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une