Pascal Duquenne parle art et famille: «Je croise les doigts pour maman…»

Pascal Duquenne parle art et famille: «Je croise les doigts pour maman…»
I. Otto.

Deux fois par semaine, chaque lundi et mercredi, Pascal Duquenne pousse la porte de bois du Créahm à Ixelles et rejoint l’atelier des arts plastiques. Le Créahm est un espace de création pour les personnes en situation de handicap mental. Tout sourire, notre homme, qui a aujourd’hui 49 ans, salue les participants, serre la main des uns, embrasse les autres avant de s’adonner à l’art de l’estampe. Là, entre Mohamed qui dessine une superbe voiture bleue avec moult détails, Gaetan qui termine le portrait d’une belle élégante, Jessie qui couvre sa vaste toile accrochée au mur d’écritures...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern