À la télé ce soir: «Dragon, l’histoire de Bruce Lee» ou «Baby Boss» (vidéos)

Belgaimage
Belgaimage

Vous en avez marre d’entendre continuellement parler du coronavirus ? Pour vous changer les idées, Soirmag vous propose ce soir un film historique sur Bruce Lee ou un film d’animation.

« Dragon, l’histoire de Bruce Lee », à 20h05 sur La Deux

En 1949, à Hongkong, le jeune Bruce Lee apprend, de combat en combat, toutes les ficelles du kung-fu. Il en use sans modération et finit par déclencher la colère des autorités, après une bagarre de trop avec des marins américains. Il émigre aux États-Unis où, après quelques ennuis, il s’éprend de Linda…

« Baby Boss », à 22h00 sur AB3

Tim Templeton, un garçon de 7 ans très imaginatif, mène une vie très heureuse avec ses parents. Mais l’arrivée soudaine d’un petit frère chamboule complètement son quotidien. D’autant que ce bébé n’est pas comme les autres : il porte un costume, adore les sushis et surtout parle comme un adulte…

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Astérix le Gaulois », à 18h30 sur La Trois – deux étoiles

de Ray Goossens (1967)

Retraité à 92 ans et non sans un dernier « Domaine des Dieux » en 2014, Roger Carel donnait pour la première fois sa voix au héros de Goscinny et Uderzo dans cette adaptation de 68 minutes du… tout premier album paru en 1961 chez Dargaud, en coproduction avec Belvision.

« Baby boss », à 22h00 sur AB3 – deux étoiles

de Tom McGrath (2017)

Doublé par Alec Baldwin en VO et par Stefan Godin en VF, le faux bébé – et vrai businessman – a permis au père des « Madagascar » de rebondir en attendant le numéro 4 de ladite saga. Le succès étant au rendez-vous, le voilà donc avec deux… « bébés » sur les bras puisqu’une suite à cette cocasse variante à la « théorie des cigognes » est prévue pour 2021.

« Le diable s’habille en Prada », à 22h05 sur Plug RTL – deux étoiles

de David Frankel (2006)

Toute la réussite de cette comédie très hollywoodienne (dans son épilogue surtout…) repose sur le charisme inconditionnel de Meryl Streep, qui pour l’occasion s’enrichit de bien belles parures. Dans le genre, une œuvre qu’on pourrait dès lors qualifier de « spectaculaire ».

« Maintenant ou jamais », à 23h10 sur La Trois – deux étoiles

de Serge Frydman (2014)

Dans ce portrait d’une femme aux abois qui s’improvise braqueuse, l’ex-assistant de Patrice Leconte et déjà réalisateur de « Mon ange » reprend quasiment texto le thème de « La raison du plus faible » de notre éminent Lucas Belvaux. On a parfois du mal à y croire, et sans toute l’émotion dégagée par Leila Behkti, on n’y croirait sans doute pas du tout.

« The Full Monty », à 23h30 sur AB3 – deux étoiles

de Peter Cattaneo (1997)

Énorme succès critique – Hitchcock d’or au Festival du film britannique de Dinard et Prix de l’Union des Critiques de Cinéma chez nous, cette comédie sociale à la Ken Loach avait essentiellement le mérite d’adopter un ton dédramatisant fort sympathique.

« Un vent de folie », à 20h15 sur Plug RTL – une étoile

de Bronwen Hughes (1999)

La rencontre entre Ben Affleck et Sandra Bullock dans cette sorte d’anti-«Pretty Woman » avait de quoi susciter un certain intérêt dans un genre pas encore trop surexploité à l’époque, d’où une certaine fraîcheur, voire même un réel suspense entretenu jusqu’à… l’avant-dernier clap.

 
  • Belgaimage

    François De Brigode, photographe du confinement

    Le journaliste de la RTBF partage au quotidien un cliché de la situation actuelle.

  • Belgaimage

    Soutenons nos héros: vos messages

    Vous êtes nombreux à avoir répondu à notre appel de soutien envers tous les héros du quotidien pendant ce confinement. Voici une sélection de vos encouragements précieux. Merci à vous tous !

  • Dominique Strauss Kahn and Myriam L Aouffir attend the 16th Marrakech International Film Festival. Marrakech, Morocco - 05/12/2016//COLLET_0005-111/Credit:GUILLAUME COLLET/SIPA/1612060209 *** local caption *** 00784161

    Le retour gagnant de DSK

    Neuf ans après l’affaire du Sofitel, Dominique Strauss-Kahn s’est refait une santé. Aussi discret dans les médias qu’actif dans les affaires…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern