Accueil Actu Soirmag

Deux pandas s’accouplent pour la première fois depuis 10 ans dans un zoo déserté par les touristes à Hong Kong

À cause de la crise du coronavirus, les parcs animaliers sont fermés au public. Pour le plus grand bonheur de certains animaux.

Temps de lecture: 2 min

C’est une grande victoire pour les soigneurs du zoo Ocean Park à Hong Kong. Cela fait plus de neuf ans qu’ils attendent que le couple de pandas qu’ils ont accueillis, Ying Ying et Le Le, se reproduisent de manière naturelle.

Et il semblerait que le calme ambiant et les allées du parc désertées par les touristes à cause du coronavirus ont eu un effet bénéfique sur les deux animaux, qui, en presque dix années de vie commune, ne s’étaient encore jamais accouplés. Les vétérinaires du parc avaient noté des changements dans le comportement des deux pandas, présageant une éventuelle envie de se reproduire, et leurs observations se sont donc avérées ce lundi, comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessous.

Le personnel du parc espère que cet accouplement mènera à une grossesse et à une naissance, afin de contribuer à la préservation de cette espèce qualifiée de « vulnérable » par l’Union internationale pour la conservation de la nature. Le directeur des opérations zoologiques du parc s’est montré très optimiste, car «  les chances de grossesse via l’accouplement naturel sont plus élevées que par insémination artificielle », a-t-il expliqué à une agence de presse de Hong Kong.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une