Harry et Meghan ont distribué des repas aux malades à Los Angeles

Harry et Meghan ont distribué des repas aux malades à Los Angeles
©Belga

Le couple princier, qui a officiellement cessé d’être des membres actifs de la famille royale britannique depuis le 1er avril, a effectué cette sortie dimanche avec les bénévoles de l’association Project Angel Food, qui s’est donnée pour mission de livrer des repas adaptés aux personnes souffrant de maladies chroniques (cancers, etc).

©Isopix

« Ils étaient ici pour le dimanche de Pâques, et ils nous ont fait la surprise de revenir mercredi », a déclaré la responsable de la communication de l’association, Anne-Marie Williams.

« Ils ont remis des repas à une vingtaine de nos clients, et ils étaient ravis », a-t-elle ajouté.

Harry et Meghan, gantés et masqués, ont distribué ces repas pour soutenir les chauffeurs de l’association caritative soumis à une charge de travail accrue depuis la mise en place du confinement en Californie, voici déjà quatre semaines.

Ils avaient entendu parler de Project Angel Food par la mère de Meghan, qui vit à Los Angeles et a appris qu’elle cherchait des bénévoles supplémentaires.

« La conversation était très informelle, tout ce que je sais c’est qu’ils ont envie de se rendre utiles », a déclaré à l’AFP le président de l’association, Richard Ayoub.

« Ce sont des gens très terre à terre, très agréables et authentiques (...) Ils ont insisté pour que nous les appelions Harry et Meghan », a dit M. Ayoub.

Le couple s’est installé en Californie (ouest des Etats-Unis) le mois dernier après avoir décidé de prendre ses distances avec la famille royale et de devenir «financièrement indépendant.»

Ils étaient restés jusqu’alors particulièrement discrets, même leur lieu de résidence étant inconnu à ce jour en dépit de rumeurs selon lesquelles ils habitent pour l’instant à Malibu.

Ils auraient l’intention de créer une fondation baptisée Archewell et comptent aussi créer un site internet et se lancer dans le partage de «matériel éducatif et de formation», grâce à des films, podcasts et livres, selon le Daily Telegraph.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern