Madonna contaminée à Paris par le Covid-19

Madonna contaminée à Paris par le Covid-19
BelgaImage

Depuis plusieurs jours, Madonna semblait être relativement sereine sur les réseaux sociaux par rapport au coronavirus. Maintenant, on sait pourquoi : la chanteuse a dévoilé avoir contracté le Covid-19 et estime être sortie d’affaire. C’est en tout cas ce qu’elle dit dans une nouvelle publication où elle déclare aussi avoir donné un million d’euros pour la recherche d’un vaccin contre la maladie.

« Nous sommes en bonne santé maintenant »

Selon l’intéressée, elle aurait été malade en avril, alors qu’elle clôturait sa tournée en France. Elle avait alors été forcée d’annuler deux dates en raison des premières mesures de confinement. Juste avant, fin février, elle avait accusé d’un retard de 3h30 pour sa première prestation parisienne, ne commençant à chanter qu’à minuit.

Maintenant, Madonna veut mettre un terme aux rumeurs selon lesquelles elle serait toujours contagieuse. « Quand vous êtes testés positifs aux anticorps, cela veut dire que vous aviez le virus, ce qui a clairement été mon cas puisque j'ai été malade à la fin de ma tournée à Paris il y a sept semaines, comme plusieurs autres artistes de mon show. Mais à l'époque, nous pensions tous que nous avions une très mauvaise grippe. Dieu merci nous sommes tous en forme et en bonne santé maintenant », explique-t-elle sur Instagram.

Sensibilisée de ce fait sur le sujet, Madonna a voulu participer au téléthon mondial organisé à Bruxelles pour trouver un vaccin pour le Covid-19. Avec sa participation d’un million d’euros, la somme totale a pu atteindre les 7,4 milliards d’euros. « Nous l’avons fait », a déclaré avec joie la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, à propos de la réussite de cette récolte de dons. A noter que les Etats-Unis, l’Inde et la Russie n’ont pas voulu se joindre à cet effort collectif.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern