Accueil Actu Stars

Voilà pourquoi Elon Musk ne pourra pas légalement nommer son fils X Æ A-12

Elon Musk et sa femme Grimes sont devenus parents d’un petit garçon. Mais le prénom qu’ils lui ont choisi va à l’encontre de la loi.

Temps de lecture: 1 min

On vous l’annonçait hier, le patron du constructeur de voitures électriques Tesla et de la société spatiale SpaceX vient d’être papa pour la sixième fois. La bonne nouvelle a été annoncée sur Instagram il y a deux jours et la maman du bébé, Grimes (Claire Boucher de son vrai nom), a dévoilé le prénom donné à ce petit garçon : X Æ A-12.

Un prénom qui a toute une signification pour les parents, mais qui ne pourra, en toute logique, pas être accepté par les autorités de l’État de Californie, où la naissance du bébé a été déclarée.

Interrogé par le site TMZ, un superviseur du bureau des registres d’état civil du ministère de la Santé publique de Los Angeles a précisé qu’il était contraire à la loi californienne d’inclure des chiffres et des symboles dans un prénom. Seules les 26 lettres de l’alphabet peuvent être utilisées. Et ce n’est évidemment pas le cas pour X Æ A-12…

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

À la Une