Éric éliminé des «12 coups de midi»: la rumeur enfle et les indices s’accumulent (vidéo)

Capture d’écran - Twitter
Capture d’écran - Twitter

Il se pourrait bien que Jean-Luc Reichmann ait gaffé. Dans une vidéo somme toute classique diffusée sur son compte Instagram, l’animateur français de TF1 a présenté les coulisses de l’émission qu’il préparait alors. Il filme les pupitres des quatre candidats en lice lors de ce tournage et un nom n’apparaît pas à l’écran : celui d’Éric, le plus grand champion de l’histoire des « 12 coups de midi ».

Un fameux indice distillé à l’insu de la production qui, pour l’heure, n’a pas souhaité réagir. La situation rappelle étrangement celle vécue par Paul l’année dernière quand les réseaux sociaux et les médias télé s’étaient emballés au moment de prédire la date d’élimination de Wiki Paul. Rebelote ici avec Éric. Certains spécialistes du jeu estiment son élimination à la date du 7 juin prochain.

L’indice de trop ?

FantastEric serait donc sur la sellette. Et ce n’est pas le YouTubeur « Chasseur d’étoile », fin limier des « 12 coups de midi », qui osera dire le contraire. Dans une vidéo publiée sur sa chaîne le 20 mai dernier, il livre un nouvel indice qui pourrait confirmer cette élimination après plus de 800.000 euros de gains :

« Une personne m’a dit qu’hier, en allant laver sa voiture, elle a croisé la Range Rover qu’Éric avait gagnée dans l’émission au mois de décembre. Et dedans, il y avait le fameux Éric ».

L’indice paraît anecdotique. Mais « Chasseur d’étoile » pointe le fait que le champion avait reçu une dérogation pour venir aux tournages parisiens. Or il a été aperçu en Bretagne, son lieu de vie habituel. Étrange quand l’on connaît les difficultés de déplacement liées au confinement. Alors, Éric, partira ou pas ?

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern