À la télé ce soir: «Les vacances du petit Nicolas» ou «Spy» (vidéos)

BelgaImage
BelgaImage

Les vacances du petit Nicolas, à 20h55 sur La Une

Pour les vacances scolaires, le petit Nicolas, ses parents et Mémé prennent la route de la mer et s’installent à l’Hôtel Beau-Rivage. Sur la plage, le petit Nicolas rencontre vite de nouveaux copains et fait la connaissance de l’inquiétante Isabelle. Rapidement, les jeunes vacanciers multiplient les bêtises…

Spy, à 21h05 sur TF1

Bradley Fine et Susan Cooper forment une équipe de choc au sein de la CIA. Le premier récolte toute la gloire alors que l’autre, analyste timide, reste dans l’ombre. Elaine Crocker, la supérieure de Susan, donne enfin sa chance à la jeune femme. Sa mission : mettre la main sur une ogive nucléaire…

Les étoiles de Dominique Deprêtre

Meurtre au soleil, à 21h00 sur Arte – Trois étoiles

de Guy Hamilton (1981)

Cette fois, ce fut au tour du réalisateur – décédé en 2016 à 93 ans – de « La bataille d’Angleterre » et de quatre aventures de James Bond (dont « Goldfinger ») de poursuivre les aventures de Hercule Poirot au grand écran avec le même budget que son prédécesseur, la même troupe de luxe et le même succès.

Le bonheur est dans le pré, à 21h05 sur C8 – Trois étoiles

d’Etienne Chatiliez (1995)

Une pluie de nominations mais un seul César à la clé, celui d’Eddy Mitchell sacré meilleur acteur dans un second rôle. Cette comédie d’une rare intelligence méritait mieux. La même année, Michel Serrault reçut la récompense suprême pour un autre film, « Nelly et Monsieur Arnaud ».

Cheval de guerre, à 21h05 sur France 4 – Trois étoiles

de Steven Spielberg (2011)

Traitée de « Spielberg mineur » à sa sortie, cette fresque haute en couleur et un peu naïve aurait certes pu s’intituler « Il faut sauver le cheval Joey ». Jamais, en tout cas, la guerre des tranchées n’avait été traitée de façon aussi spectaculaire. Des « Spielberg mineurs » comme celui-là, on en redemande !

Les vacances du petit Nicolas, à 20h55 sur La Une – Deux étoiles

de Laurent Tirard (2014)

Revoilà la joyeuse bande à Jean-Jacques Sempé et feu René Goscinny à nouveau réunie pour une escapade estivale et vendéenne amusante et joliment rythmée d’un bout à l’autre. Décédés juste avant le tournage, Michel Duchaussoy et Bernadette Lafont ont été remplacés par Francis Perrin et Dominique Lavanant. Mais c’est incontestablement Valérie Lemercier qui prend le pouvoir dans ce deuxième opus où on extraordinaire dynamisme explose une fois de plus.

Lolo, à 21h05 sur France 2 – Deux étoiles

de Julie Delpy (2015)

Après son biopic sur la sanglante « Comtesse » Bathoiry, son cocasse « Skylab » et « Two Days in New York », l’actrice et auteure franco-américaine est de retour au bercail parisien avec cette comédie inattendue quoique plutôt dans l’air du temps, avec Dany Boon en souffre-douleur un peu caricatural d’un Vincent Lacoste qui ne l’est certainement pas moins ! Flanqué d’une Karin Viard qui n’en rate pas une dans un registre « nymphomanesque » qui lui va décidément de mieux en mieux, l’ouvrage n’hésite pas à plonger dans une certaine vulgarité pour étayer sa vision du complexe d’Œdipe. Au bout du compte, c’est plutôt réussi et, en tout cas, très nettement supérieur à la moyenne du genre !

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern