«Un cauchemar»: quand Roselyne Bachelot évoquait la possibilité de redevenir ministre (vidéo)

BelgaImage
BelgaImage

Dans « Les Grosses Têtes », Roselyne Bachelot enchaîne tacles et boutades. Puis, de temps en temps, elle évoque sa vie passée de ministre de la Santé. Et à en croire la principale intéressée qui s’exprimait à ce sujet en mai dernier sur RTL, elle n’avait aucune envie de remonter dans le wagon de la politique. Elle avait lancé à ce propos, dans l’émission de Laurent Ruquier :

« Mon Dieu, quel malheur ! Oh non, mais attendez, c’est un cauchemar ».

>Roselyne Bachelot, la « ventileuse »

Une déclaration qui a le mérite d’étonner quand l’on sait que Roselyne Bachelot est entrée au gouvernement de Jean Castex en tant que ministre de la Culture. Et l’anecdote ne s’arrête pas là. Dans « Les Grosses Têtes », elle informait les autres sociétaires que le site « Roselyne 2022 » avait été déposé par des fans de celle qui avait quitté la politique pour se lancer dans une carrière télé.

En plaisantant, Roselyne Bachelot avait annoncé que si elle devenait présidente de la République française à l’issue de l’élection de 2022 – ça n’était évidemment qu’une entière plaisanterie –, elle offrirait le poste de ministre de la Culture à Stéphane Plaza. Finalement, c’est bel et bien elle qui sera en charge de ce ministère, malgré ses réticences initiales.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern