Graines de stars (1): Julie Andrews, des fausses notes dans la mélodie du bonheur

Graines de stars (1): Julie Andrews, des fausses notes dans la mélodie du bonheur
DR

Julie Elizabeth Wells naît en 1935. Ses parents sont enseignants. Charles Wells donne des cours de menuiserie, Barbara Morris est prof de piano. Quand la guerre éclate, la mère de famille rejoint l’Entertainments National Service Association et se produit sur scène devant les troupes anglaises. C’est là qu’elle rencontre Ted Andrews. Ça tombe bien, elle n’a jamais trouvé le temps d’officialiser son union avec Wells. Rien ne l’empêche donc d’épouser Ted quelques mois après leur rencontre. Dans la foulée, ce dernier donne son nom à la petite fille, qui devient Julie Andrews....

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern