La gloire pour Julia Roberts

Vivian Ward, beauté fatale, arpente chaque nuit les trottoirs de Hollywood Boulevard.
Vivian Ward, beauté fatale, arpente chaque nuit les trottoirs de Hollywood Boulevard. - Prod

Bercée par le plus grand hit de feu Roy Orbison, « Pretty Woman » est devenu depuis longtemps un film culte en dépit des nombreuses critiques proférées à son égard, notamment par les milieux féministes, qui l’ont toujours considéré comme une sorte d’apogée du machisme et de la prostitution. Rappelons en effet que le blockbuster de Gary Marshall raconte l’idylle californienne d’un riche liquidateur d’entreprises sans scrupule et d’une fille de joie rencontrée… par hasard. Et c’est justement le hasard de cette rencontre qui constitue l’une des anecdotes les plus cinéphiliques du...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern