À la télé ce soir: «Bienvenue à Marly-Gomont» et «C’est tout pour moi»

À la télé ce soir: «Bienvenue à Marly-Gomont» et «C’est tout pour moi»
BelgaImage

« Bienvenue à Marly-Gomont », 21h05 sur TF1

En 1975, Seyolo Zantoko vient tout juste d'obtenir son diplôme de médecine à Kinshasa. Il cherche un poste en France et tombe sur l'annonce émise par un village picard. Son épouse Anne est ravie, pensant que la commune n'est pas loin de Paris. Une fois arrivée, la famille est déçue par l'accueil...

« C’est tout pour moi », 21h05 sur France 2

Lila, originaire de Bruxelles, a toujours eu des rêves artistiques plein la tête. Elle voudrait être danseuse et brave l'interdit paternel pour se rendre à Paris. Mais les castings se succèdent sans succès. Elle change de voie et décide de se lancer dans le stand-up. Elle croise alors Fabrice...

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Little Miss Sunshine », à 21h00 sur Arte - Trois étoiles

Le triomphe de cette comédie décapante à peine déguisée en « road movie » a fait regrimper en flèche la cote du vénérable Transporter, utilitaire produit sur base de la Coccinelle de 1948 à 1979. Les auteurs ont réussi le pari de mettre au tapis tous les codes de l’« american way of life » en quelques baffes. Du sourire, quelques larmes, on ricane. Bref, on savoure, tout simplement.

« Manon des sources », à 21h05 sur France 4 – Trois étoiles

La suite indissociable du « Jean de Florette » rediffusé huit jours plus tôt. La bien belle adaptation du diptyque de Marcel Pagnol, avec en figure de proue de ce second volet Emmanuelle Béart dont le charme naissant fut aussitôt récompensé d’un César du meilleur second rôle féminin, celui du meilleur acteur… tout court ayant été attribué au toujours excellent Daniel Auteuil.

« La fille inconnue », à 22h50 sur France 2 - Trois étoiles

Le dixième et avant-dernier long métrage en date des duettistes d’Engis renoue avec l’ambiance policière de « La promesse » et du « Silence de Lorna », deux titres ô combien appréciables. L’intrigue est à la fois émouvante et serrée, mais surtout elle sonne parfaitement juste d’un bout à l’autre. Un vrai label chez nos frangins qui, pour entourer la belle Adèle Haenel ( »L’Apollonide », « Suzanne », « Les combattants ») ont pu compter une fois de plus sur leurs toujours fidèles Jérémie Renier, Olivier Gourmet, Fabrizio Rongione et même Thomas Doret, alias « Le gamin au vélo ».

« Viens chez moi, j’habite chez une copine », à 21h05 sur C8 - Deux étoiles

Coauteur et dialoguiste, Michel Blanc attire le regretté Bernard Giraudeau dans un enchaînement d’embrouilles qui garde son charme, grâce entre autres à la célèbre chanson éponyme de Renaud qui cosigne la BO. Notons qu’Anémone et Marie-Anne Chazel n’y font que de furtives apparitions, deux ans avant le triomphe du « Père Noël »…

 
  • Enquête: les anti-vaccins en Belgique

    BelgaImage

    Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Sont-ils dangereux pour la santé publique ? Plongée dans cette nébuleuse anti-vaccins qui se fait de plus en plus entendre en Belgique grâce à la crise du coronavirus. Enquête réalisée avec le soutien du Fonds pour le journalisme en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern