Laurence Boccolini quitte TF1 pour France 2 où elle animera un jeu télévisé culte

BelgaImage
BelgaImage

C’est le transfert surprise ! Après 20 ans de bons et loyaux services, Laurence Boccolini tourne la page TF1 pour rouvrir celle du service public sur France 2. Ce n’est pas une première pour l’animatrice française qui avait animé, en 1995, « Que le meilleur gagne » sur France Télévisions. Pour TF1, c’est en tout cas une page qui se tourne tant l’animatrice était devenue emblématique de la chaîne. Selon une information du Parisien, Laurence Boccolini abandonne donc son poste.

« Je suis libre comme l’oiseau. Je n’ai plus de contrat d’exclu. Je me suis rendue compte que cela ne servait pas à grand chose et n’avait pas beaucoup de sens. Je déteste être payée à ne rien faire. Ne pas travailler, c’était dur à vivre ! », disait-elle déjà en 2018 à Télé-Loisirs. Depuis, elle se plaignait notamment d’être sous-exploitée par TF1. Cette année, elle n’avait qu’une émission à se mettre sous la dent, « Le grand concours des animateurs ». Auparavant, elle a bien sûr présenté le « Maillon faible » ou « Money drop ».

C’est pour un autre jeu que Laurence Boccolini quitte TF1 pour France 2. Dès le lundi 31 août, elle reviendra avec une nouvelle formule du jeu tenu par Patrick Sabatier entre 2009 et 2016 : « Mot de passe ». La nouvelle formule sera diffusée quotidiennement (du lundi au vendredi) à 10h50. À trois semaines du début de l’émission, l’annonce à de quoi surprendre tant on pouvait attendre un animateur ou une animatrice déjà estampillé(e) France 2.

 
  • Delphine: les secrets d’une royale réconciliation

    Le Roi a invité sa demi-sœur pour un déjeuner à deux au Château de Laeken. La rencontre étant informelle, tous deux posent de manière relativement décontractée, sur fond de fleurs et d’assiettes de grand-mère.

    Le roi Philippe a invité sa demi-sœur à déjeuner à Laeken pour faire connaissance. Le lendemain, le roi Albert et la reine Paola se sont déclarés heureux de cette initiative. Décryptage d’un moment de communication d’ores et déjà historique !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern