Nino Ferrer: il était parti tout au sud

Austère à l’extérieur mais chaleureuse à l’intérieur, la propriété était à son image.
Austère à l’extérieur mais chaleureuse à l’intérieur, la propriété était à son image. - D.R.

Le 13 août 1998, à 64 ans, Nino Ferrer choisissait de se donner la mort, non loin de sa propriété du Lot, La Taillade. Il était venu y chercher la paix, fuyant la vaine agitation du show-biz où il s’était toujours senti un peu étranger. Ce refuge, il le vit comme un havre de tranquillité où il peut peindre, oublier et se reposer. La décennie précédente a été tellement bousculée, avec son lot de malentendus.

Cette maison plate avec un grand terrain, Dorothée Poivre d’Arvor en ouvre les portes. Il s’est acheté cette belle bâtisse fortifiée du XVe...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern