En Belgique, Burger King réclame une étoile au Guide Michelin pour son nouveau «Burger Master»

BelgaImage
BelgaImage

Quand il s’agit de faire la promotion d’un nouveau produit, Burger King sait mettre les petits plats dans les grands. Le service communication belge du célèbre fast-food a encore frappé pour la sortie du « Master Angus ». Une pétition a même été lancée auprès des aficionados de l’enseigne américaine pour promouvoir ce nouveau burger et décrocher une étoile au Guide Michelin. Rien que ça ! Et le fast-food sera fixé le 11 janvier 2021, date de sortie du guide Michelin Belgique. Et si le coup de bluff marchait ?

« Oui on l’admet, étoilé ne rime pas avec Burger King. C’est vrai, chez nous vous ne trouverez pas de service à couverts en argent massif, de nappe en satin de coton, ni de service de voiturier à l’entrée », débute Burger King sur la page de cette pétition signée, au moment d’écrire ces lignes, par un peu plus de 750 personnes. Le fast-food en profite ensuite pour vanter la qualité de son accueil. Et, bien sûr, les propriétés de ce nouveau burger : « un tourbillon de goûts » ou encore un « hypnotique parfum ». Et de conclure, comme l’épingle notamment La Voix du Nord  :

« Et puis, vous en avez beaucoup dans votre livre rouge qui proposent des mets d’exception prêts en 5 minutes et tout ça garanti sans réservation 3 mois à l’avance ? On la mérite cette petite étoile, non ? »

Le coup de publicité de la marque a en tout cas fonctionné. De nombreux médias se sont intéressés à cette affaire en France, mais aussi aux États-Unis puisque CNN a souligné l’anecdote. De quoi saluer l’audace de Burger King. À en croire la récente publication de la page Facebook de Burger King Belgique, le Guide Michelin aurait aussi réagi en postant une photo de la dégustation de ce Master Angus, accompagnée de ce mot : « Qui a dit qu’il nous fallait des couverts en argent ? Prêt pour la dégustation et l’évaluation d’un inspecteur du Guide Michelin ». À moins que cela ne soit un montage à mettre dans le chef de Burger King ?

 
  • Delphine: les secrets d’une royale réconciliation

    Le Roi a invité sa demi-sœur pour un déjeuner à deux au Château de Laeken. La rencontre étant informelle, tous deux posent de manière relativement décontractée, sur fond de fleurs et d’assiettes de grand-mère.

    Le roi Philippe a invité sa demi-sœur à déjeuner à Laeken pour faire connaissance. Le lendemain, le roi Albert et la reine Paola se sont déclarés heureux de cette initiative. Décryptage d’un moment de communication d’ores et déjà historique !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern