Quand la fabrication de grands crus tourne au vinaigre (vidéo)

Isopix
Isopix

Les grands crus ne connaissent pas la crise. La maison de vente aux enchères belge Sylvie’s présente actuellement sa sélection d’automne composée de près 3.500 lots. Les estimations démarrent dès 20€ et montent jusqu’à… 13.000€ la bouteille. La plus chère est une Romanée Conti millésime 2000. L’entreprise anversoise, soucieuse de son image, veille au grain pour proposer des flacons expertisés avec minutie. Et éviter le scandale d’une bouteille contrefaite. Les enjeux sont colossaux, certains amateurs de grands crus au portefeuille gonflé n’hésitant pas à dépenser des sommes folles pour s’...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Serge Lama tire sa révérence: «Je suis usé»

    Belgaimage

    Exclusif : le chanteur « sent » le poids de ses 55 ans de carrière. Il a dû reporter une tournée d’adieu en province à cause du Covid. Sa jambe le fait souffrir. Mais l’amour (de la chanson) reste la grande affaire de sa vie. De notre envoyé spécial à Paris !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern