Professeur décapité en France: sur Instagram, Omar Sy rend un vibrant hommage à Samuel Paty

BelgaImage
BelgaImage

« C’est l’âme meurtrie et révoltée que j’écris ces mots », entame Omar Sy, sur Instagram. L’acteur français a été touché, comme tout le monde, par le sauvage assassinat perpétré dans les Yvelines, en France. Près d’un collège de Conflans-Saint-Honorine, Samuel Paty a été décapité, lui qui avait montré à ses élèves des caricatures de Mahomet dans le cadre d’un cours sur la liberté d’expression.

>France: les hommages se multiplient à l’enseignant décapité

Une enquête a été ouverte par le parquet nationale antiterroriste pour « assassinat en relation avec une entreprise terroriste » et « assosiation de malfaiteurs terroriste et criminelle ». La mort de ce professeur a provoqué une onde de choc dans le milieu de l’enseignement et même bien au-delà. Les hommages ont afflué. Et Omar Sy a pris la parole, lui aussi, pour faire part de son dégoût, mais aussi de sa profonde compassion pour les proches de la victime. Il écrit sur Instagram :

« C’est le cœur éprouvé et triste. L’âme meurtrie et révoltée que j’écris ces quelques mots.... J’adresse d’abord mes plus sincères condoléances et profondes pensées aux proches de Samuel Paty, à son petit garçon et sa femme en particulier, à ses collègues et à tout le corps enseignant et à l’école de la République. Ce qu’il se passe aujourd’hui nous atteint tous Français dans le plus profond de ce que nous sommes et ce que sont les valeurs de notre pays. Plus jamais la haine, l’extrémisme, le fanatisme, quels qu'ils soient, ne doivent nous atteindre, nous diviser ».

 
  • Serge Lama tire sa révérence: «Je suis usé»

    Belgaimage

    Exclusif : le chanteur « sent » le poids de ses 55 ans de carrière. Il a dû reporter une tournée d’adieu en province à cause du Covid. Sa jambe le fait souffrir. Mais l’amour (de la chanson) reste la grande affaire de sa vie. De notre envoyé spécial à Paris !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern