Des pionniers très créatifs

Pierre Sabbagh (à g.) a dû mettre en place une télé moderne à partir de rien.
Pierre Sabbagh (à g.) a dû mettre en place une télé moderne à partir de rien. - BelgaImage

Au son de la voix de Thierry Ardisson, narrateur du documentaire, les téléspectateurs se replongent avec nostalgie dans les prémices de la télévision moderne, à l’époque de l’ORTF, l’Office de radiodiffusion-télévision française, créé en 1964 sous l’impulsion du Général De Gaule. Après les remous de 1968, l’ORTF est sens dessus dessous. Pour sauver le navire qui a été délesté des journalistes ayant osé avoir fait la grève, l’un des pionniers de la télévision, Pierre Sabbagh, est appelé en renfort. Celui qui a présenté et créé vingt ans plus tôt le premier Journal télévisé devient le...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern