Pour soutenir la Première ministre finlandaise, Conner Rousseau s’affiche torse nu

Pour soutenir la Première ministre finlandaise, Conner Rousseau s’affiche torse nu
BelgaImage

Depuis son accession au pouvoir, la Première ministre finlandaise, Sanna Marin, suscite beaucoup de critiques sur un point qui peut sembler anachronique : elle est une femme. Et pour ce motif, ses opposants ne manquent pas une occasion pour la décrédibiliser. Dernière en date : elle apparaît dans le jardin de sa résidence avec un élégant blazer noir mais avec un décolleté qui laisse apparaître sa peau. Depuis, une déferlante hostile s’est abattue sur elle. Mais outre les nombreux messages de soutien de femmes à Sanna Marin, un homme s’est joint au mouvement : Conner Rousseau.

Un pied de nez aux « prudes »

Pour montrer qu’il est solidaire de la Première ministre finlandaise, Conner Rousseau s’est directement inspiré du hashtag #Imwithsanna (« Je suis avec Sanna »). Généralement, ce sont des femmes qui l’utilisent pour apparaître comme Sanna Marin en décolleté sur les réseaux sociaux. Un pied de nez pour ceux qui se montreraient indignés par cela.

Mais on trouve aussi des hommes qui, à l’instar des femmes, se montrent torse nu, avec juste une veste. C’est exactement ce qu’a fait le président du s.pa. Et au passage, il en profite pour s’adresser aux conservateurs : « Parce que les femmes sont encore beaucoup trop jugées sur leur apparence. Nous sommes en 2020, les prudes ! ».

Quant à la rédactrice en chef du magazine dans lequel est parue la photo de Sanna Marin, Trendi, elle s’est elle aussi montrée choquée par rapport à cette polémique. « Bien sûr, je pensais qu’une interview avec une jeune femme politique évoque des émotions: quel que soit le parti dont elle est issue, elle se trompe toujours dans l’opinion de quelqu’un. Mais ce genre de tracas – non, je ne pouvais vraiment pas imaginer ». Depuis, Trendi publie une partie des nombreuses photos de mouvement #Imwithsanna sur son compte Instagram. Cela dit, la photo de Conner Rousseau n’y apparaît pas.

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Maltraitance des seniors: l’enquête choc sur les homes

    RTBF

    La RTBF plonge dans les coulisses des homes et en dévoile les travers : finances opaques d’un côté, maltraitance envers les personnes âgées de l’autre. Mais pour que la vie de nos aînés ne bascule pas dans la détresse, des moyens de prévention existent. À découvrir le mercredi 20 janvier à 20h20 sur La Une.