Drogue, bisexualité, mensonges: Cary Grant n’était pas du tout celui que l’on croyait

«
Je suis un personnage complètement inventé
», avouait lui-même celui qui est né Archibald Archie Leach.
« Je suis un personnage complètement inventé », avouait lui-même celui qui est né Archibald Archie Leach. - BelgaImage

Une nouvelle icône du cinéma mondial risque de voir sa réputation ternie par la sortie d’une biographie signée par Scott Eyman, « Cary Grant, un brillant déguisement ». « Je suis un personnage complètement inventé » : Cary Grant lui-même avait avoué que toute son existence, il avait joué pour le public un rôle qui ne correspondait pas à la réalité de sa vie privée. Dans ce livre-événement, on apprend notamment qu’il était accro au LSD, qu’il était tombé follement amoureux de Sophia Loren, mais aussi qu’il...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern