Accueil Soirmag Royal

«Diana ne savait pas tricher»

Chargée des recherches historiques pour la série, Annie Sulzberger explique comment elle a travaillé pour cerner au mieux les personnages.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 6 min

Le talent le plus impressionnant de la série « The Crown », c’est indéniablement de prendre en compte le souci du détail. Cela se traduit par la reconstitution le plus fidèle possible des décors et des costumes d’époque. Ainsi, s’il fut impossible de tourner au cœur du vrai Buckingham Palace, la cour de l’édifice comme ses pièces chargées d’histoire ont été reproduites dans leurs plus exacts détails en studio, dans des décors… de carton-pâte plus vrais que les vrais ! Il en va aussi de la fidélité historique. Depuis la saison 1 de cette série « vue à la Cour » (et semble-t-il plutôt appréciée de la Reine), les scénaristes tentent de tendre au plus près de la réalité des faits.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Royal

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs