L’acteur français Claude Giraud est décédé

L’acteur français Claude Giraud est décédé
Instagram

L’acteur français Claude Giraud s’est éteint ce mardi 3 novembre à l’âge de 84 ans à Saint-Priest-des-Champs (Puy-de-Dôme), a annoncé La Montagne.

L’artiste était principalement connu pour être la voix française de nombre de grands acteurs : Alan Rickman (le professeur Rogue), Tommy Lee Jones (l’Agent K), Harrison Ford (Les aventuriers de l’Arche perdue), Liam Neeson (La Liste de Schindler, par exemple), Patrick Stewart (Star Trek), Tom Selleck et Robert Redford (Gatsby le Magnifique, L’Homme qui murmurait à l’oreille des chevaux …).

Son timbre grave a également marqué les esprits dans « Docteur Quinn, femme médecin » ou encore dans « Hercule Poirot ».

Mais en plus d’être un excellent acteur de doublage, Claude Giraud était également bon comédien. Triple lauréat du Conservatoire national d’art dramatique, il a notamment interprété le rôle de Slimane dans « Rabbi Jacob ».

Il s’est également illustré au théâtre en 1962 et 2005 avec « Phèdre », « Cyrano de Bergerac » ou encore « L’Impromptu de Versailles ».

Les causes de sa mort n’ont pas été communiquées. Claude Giraud laisse derrière lui ses deux enfants, Louis (56 ans) et Marianne (54 ans), nés de son mariage avec la comédienne Catherine Demanet, rappelle Purepeople.com.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Complotistes, les anti-vaccins?

    Kenzo Nera répond à nos questions sur le complotisme des anti-vaccins.

    Kenzo Nera, chercheur FNRS en psychologie sociale à l’ULB est spécialisé dans l’étude du phénomène conspirationniste.

  • spidey-1024x576

    «Spider-Man Miles Morales»: une suite réussie?

    Pour accompagner le lancement de sa nouvelle PlayStation 5, Sony a choisi de faire de la suite de son jeu « Spiderman » la star de son line-up.

  • Alexandre Dumas père ISOPIX_25705874-001

    Petites histoires du grand Dumas: premier épisode

    Le 5 décembre, il y aura 150 ans que disparaissait le père des « Trois mousquetaires ». Sélection d’une série d’anecdotes parmi les centaines ayant émaillé une vie flamboyante.

  • Lithographie de Victor Mignot datant de 1897.

    Bruxelles racontée par les affiches d’autrefois

    Eric Van den Abeele propose une superbe balade richement illustrée des hauts lieux du commerce, du divertissement, du sport et de la culture de la capitale par le prisme des publicités, placards et estampes murales qui ornaient les murs de la ville entre 1820 et 2020.