Jérôme de Warzée: des cactus qui se piquent de rire

Isopix
Isopix

Sur la couverture de son livre, il se présente comme le petit Spirou prêt à une nouvelle facétie. Il tient en respect un vilain virus hélas bien connu. Et si Jérôme de Warzée était un bon remède contre le gros coup de blues dû à la pandémie ? Voici dix ans, le 1er septembre 2010, le jour même de ses 40 ans (il est vraiment né le jour de la rentrée des classes, ce qui aurait dû faire de lui un bon élève), il livrait sa toute première chronique sur les ondes de VivaCité. « Un cactus dans le waterzooi » se paye la tête « des froucheleers de la politique, des barakis de...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern