En Floride, un alligator géant se balade sur un terrain de golf et fascine la toile (photos et vidéo)

Capture d’écran - Twitter
Capture d’écran - Twitter

Certains croient à un montage, à une créature sortie d’un film quelconque ou de l’imaginaire d’un internaute créatif. Il n’en est rien : l’alligator repéré ce 11 novembre en train de traverser un terrain de golf en Floride est bel et bien réel. Il a été filmé par le golfeur professionnel Tyler Stotling. Rapidement, la vidéo est devenue complètement virale sur les réseaux sociaux. L’animal a également été authentifié par le météorologue de WINK News Matt Dewitt, qui en a publié des photos, comme le pointe le Huffington Post.

Rapidement, les internautes se sont emballés au sujet de cet alligator gigantesque. Les experts, eux, sont plus mesurés, comme le pointent nos confrères. « De nos jours, tout peut être truqué ou modifié d’une manière ou d’une autre. Mais honnêtement, cela semble assez légitime », raconte Brandon Fisher du parc Gatorland d’Orlando. Il note également qu’une marche haute est possible pour les alligators qui se lèvent avec « les jambes entières complètement écartées ». Dès lors, la taille peut impressionner d’autant plus.

Un chercheur sur les reptiles basé en Floride estime, lui, que la taille du spécimen en question est « difficile à mesurer ». Sur Twitter, David Steen explique que « l’alligator peut sembler plus gros qu’il ne l’est vraiment. Je pense aussi que beaucoup de gens n’ont pas pour habitude de croiser un tel animal marcher en plein air ». « Cette vidéo n’a rien d’anormal. C’est un alligator de bonne taille prêt pour une promenade ». En Floride, il y aurait deux millions d’alligators. Et visiblement, certains sont plus costauds que d’autres.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Opération Shoe-Box: du bonheur en boîte

    1-22278647_10155990153115934_2035067948_n-1

    À travers cette initiative solidaire, l’association Les Samaritains appelle à la générosité des Belges pour gâter, à leur manière, les personnes sans abri ou défavorisées.

  • Son père l’abandonne à six ans. Audrey Hepburn en restera angoissée pour la vie, cherchant l’affection auprès d’autres hommes. Une blessure qui ne se refermera jamais.

    Audrey Hepburn: une vie d’épreuves

    Derrière l’image glamour, tout en élégance et en charme, l’actrice soignait ses blessures. Un documentaire britannique de la réalisatrice Helena Coan révèle la part de souffrances et d’échecs personnels de la star.

  • Belgaimage

    Les chercheurs de pharaons (12)

    Dans un livre passionnant qui vient d’être réédité, Michel Duino retrace notamment la découverte du tombeau de Ramsès II. Un roman vrai qui se lit comme un polar. Nous publions cette partie de l’ouvrage sous forme de feuilleton.

  • BelgaImage

    Classement des hôpitaux: comment bien choisir?

    En l’absence de classement officiel, il n’est guère facile de choisir l’établissement où se faire soigner. Quelques conseils pour orienter sa décision. Un dossier réalisé par Joëlle Smets et Myriam Bru.