Corse: quand la mairie d’Ajaccio emploie… des faucons et des buses

« On repousse les étourneaux de la ville, qui n’est pas leur habitat naturel, vers les Sanguinaires  », un chapelet d’îles situé à sept kilomètres du centre, explique à l’AFP Ludwig Verschatse, fauconnier d’origine flamande. Il travaille avec sa femme, Gonda Vercaigne, à effaroucher les nuées d’oiseaux migrateurs à l’aide de Hunt et Apollo, leurs deux faucons Gerfaut, ou de l’une de leurs trois buses de Harris.

Une méthode «  écologique » et «  respectueuse de la protection animale », utilisée «  depuis cinq ans » par la mairie d’Ajaccio et qui «  marche très bien », indique à l’AFP Jean-Pierre Aresu, adjoint chargé de l’hygiène. La présence des étourneaux est «  un problème de santé publique » estime-t-il puisqu’ils «  peuvent transmettre des bactéries à l’homme ».

Les étourneaux forment des vagues que l’on appelle « murmurations » et semblent danser dans le ciel. Mais si leur ballet aérien laisse les spectateurs admiratifs, au sol, la déferlante de fiente recouvrant voitures et trottoirs est moins appréciée des riverains. À l’aube et au crépuscule, depuis une semaine, le fauconnier lâche l’un de ses rapaces pour «  créer un sentiment d’insécurité » chez les oiseaux qui, après une journée dans les collines autour d’Ajaccio, dans des oliviers sauvages, rejoignent la ville pour y passer la nuit, à l’abri des feuilles des platanes.

Effaroucher, pas éradiquer

La mission de Hunt, un jeune faucon de trois ans à la tête noire, au plumage moucheté et au bec et pattes jaunes, est «  d’évoluer entre la cime des platanes et le groupe des étourneaux afin de les empêcher de descendre dans les arbres, juste par sa présence dissuasive », indique le fauconnier. «  Il faut en moyenne trois ans de travail quotidien avant que le rapace ait pigé ce qu’on lui demande », en l’occurrence de ne pas tuer les étourneaux et de revenir manger auprès de son maître, ajoute-t-il, en insistant : «  On n’est pas là pour éradiquer les étourneaux mais pour les effaroucher ».

Installé près de Tarbes (Hautes-Pyrénées), le fauconnier belge officie en Corse mais aussi dans d’autres régions de France et même au tournoi de tennis de Roland-Garros pour faire fuir les pigeons.

AFP

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Complotistes, les anti-vaccins?

    Kenzo Nera répond à nos questions sur le complotisme des anti-vaccins.

    Kenzo Nera, chercheur FNRS en psychologie sociale à l’ULB est spécialisé dans l’étude du phénomène conspirationniste.

  • spidey-1024x576

    «Spider-Man Miles Morales»: une suite réussie?

    Pour accompagner le lancement de sa nouvelle PlayStation 5, Sony a choisi de faire de la suite de son jeu « Spiderman » la star de son line-up.

  • Alexandre Dumas père ISOPIX_25705874-001

    Petites histoires du grand Dumas: premier épisode

    Le 5 décembre, il y aura 150 ans que disparaissait le père des « Trois mousquetaires ». Sélection d’une série d’anecdotes parmi les centaines ayant émaillé une vie flamboyante.

  • Lithographie de Victor Mignot datant de 1897.

    Bruxelles racontée par les affiches d’autrefois

    Eric Van den Abeele propose une superbe balade richement illustrée des hauts lieux du commerce, du divertissement, du sport et de la culture de la capitale par le prisme des publicités, placards et estampes murales qui ornaient les murs de la ville entre 1820 et 2020.