Omar Sy incognito dans le métro parisien, pour la promo de la série «Lupin, dans l’ombre d’Arsène» (vidéos)

Capture d’écran
Capture d’écran

Disponible depuis vendredi dernier sur Netflix, la série « Lupin, dans l’ombre d’Arsène » cartonne actuellement sur la plateforme de streaming. Elle est d’ailleurs dans le top 10 des séries les plus visionnées dans de nombreux pays à travers le monde. La série raconte la vengeance d’un homme, Assane Diop (incarné par Omar Sy), qui a été bouleversé par la mort de son père il y a 25 ans, accusé à tort d’un crime qu’il n’avait pas commis. Pour y parvenir, il va s’inspirer de son héros, Arsène Lupin.

Alors pour faire sa promo, l’acteur français s’est à nouveau glissé dans la peau de son personnage, mais dans le métro parisien cette fois. Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, on peut ainsi voir Omar Sy, déguisé en colleur d’affiches, se balader dans une célèbre station de métro parisienne, sans que personne ne le reconnaisse, relate BFM TV.

« Dans la série, mon personnage Assane est un professionnel de la diversion. En portant la bonne tenue, au bon endroit, au bon moment, il est capable de se faire passer pour n’importe qui, n’importe où, pour arriver à ses fins. Aujourd’hui, on va vous prouver qu’au-delà de la fiction, même dans la vraie vie, parfois on voit, mais on ne regarde pas  », explique le comédien, avant d’en faire la démonstration. Des passants le regardent en effet travailler ou l’aident même dans son boulot, sans reconnaître le célèbre acteur.

La méthode illustrée dans la vidéo évoque celle mise en place dans la série quand Assane se fait engager dans l’équipe du personnel d’entretien du Louvre en vue de voler un collier, ajoute BFM TV. Une belle démonstration de la part d’Omar Sy et surtout une belle promo pour « Lupin, dans l’ombre d’Arsène ».

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Ces instants où tout bascule

    Julien SANDREL copyright Bruno Levy

    Julien Sandrel publie un nouveau roman solaire. Pour lui, pas de doutes, « les petits bonheurs du quotidien sont plus importants que tout ».