Alain Delon: trop de chagrins à supporter

Une photo rare: Alain Delon chez lui à Paris, en 1964, avec sa femme Nathalie et son fils Anthony.
Une photo rare: Alain Delon chez lui à Paris, en 1964, avec sa femme Nathalie et son fils Anthony. - BelgaImage

« Vous vous aimez beaucoup ? » « Beaucoup, c’est un faible mot. » À cette question du cinéaste Alain Cavalier venu les filmer à leur domicile en 1965, Alain Delon a répondu sans une once d’hésitation. Le couple qu’il forme alors avec Nathalie Delon fusionne dans une seule et même molécule. Elle réside chez lui, s’occupe de ses chiens, s’amuse de sa passion pour les armes. On tourne en noir et blanc. Leur beauté commune n’en apparaît que plus forte. Il lui a donné son nom, le meilleur des visas pour entrer au cinéma. Jeudi dernier, l’...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern