Touchée par le coronavirus, Anne-Sophie Lapix donne de ses nouvelles

Touchée par le coronavirus, Anne-Sophie Lapix donne de ses nouvelles
Isopix

À cause d’une contamination au coronavirus, Anne-Sophie Lapix est tenue écartée de l’antenne de France 2 depuis le 1er février. En effet, après avoir reçu un résultat positif à son test Covid, la présentatrice du JT de 20h a dû se mettre en quarantaine. C’est donc son joker Karine Baste-Régis qui a pris les rênes du JT de France 2 cette semaine, et Anne-Elisabeth Lemoine qui s’est chargée de la présentation du Grand Echiquier mardi soir.

Le point positif, c’est qu’Anne-Sophie Lapix ne ressent aucun symptôme du Covid-19. « Je suis vernie », a-t-elle répondu à un internaute qui se demandait si elle avait perdu l’odorat. À un autre, elle a répondu qu’elle allait « très bien ». Des petits commentaires qui ont certainement réjoui ses quelque 31.000 abonnés sur Instagram.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Le nombre de permis de bâtir octroyés en Belgique pour de nouvelles constructions unifamiliales diminue progressivement. La tendance qui monte: l’habitat groupé.

    Batibouw, un vrai salon… virtuel

    Du 27 février au 7 mars, la foire du bâtiment se tient sur internet. Un vrai salon, avec des contacts avec les exposants, mais en ligne. Un thème à retenir: les logements modulables.

  • Les activités de prostitution sont interdites depuis octobre. Vont-elles reprendre le 1er mars?

    Prostituées, les oubliées du confinement

    La crise pousse des femmes à exercer leur métier dans la plus grande clandestinité. La commune de Schaerbeek demande des décisions claires au Comité de concertation.

  • La princesse Delphine s’est pliée de bonne grâce au jeu des photos témoins. Elle prend la pose ici devant le tombeau du roi Léopold Ier.

    Monarchie: Delphine dans la crypte royale

    Le 17 février, le Roi a invité sa demi-sœur à se recueillir devant les défunts de la Famille royale en l’église Notre-Dame de Laeken.