Charles Trenet: la bio qui dit enfin tout (2)

Le chanteur tout sourire, le 22 août 1947.
Le chanteur tout sourire, le 22 août 1947. - Belgaimage

Le 25 avril 1946, à peine débarqué d’un avion à bord duquel il a passé 15 heures, et dont l’un des quatre moteurs a flambé au-dessus de l’Atlantique, Charles Trenet met le feu à l’Embassy, un cabaret de New York de 500 places, qui affiche complet. Les débuts d’un « Frenchy » célèbre à Paris, c’est une soirée que le tout-New York ne doit évidemment pas manquer. En 45 minutes, il découvre, stupéfait, qu’à l’inverse d’une légende qui perdure, les Français savent danser sur d’autres rythmes que la polka. Les Américains tombent sous son charme. (…) Le critique du « New York World...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern